Je ne me souviens pas de mon enfance (2017) - Alex Vigot
Je ne me souviens pas de mon enfance (2017)
Pourtant tout est là, dans ces photographies. Mais n’en ressort qu’une impression diffuse. Des souvenirs fugaces qui s’estompent quand j’essaie de trop les retenir. Un voile blanc. Un brouillard qui émerge au-dessus de montagnes et de forêts. Des sapins, partout, qui montent jusqu’à un ciel chargé.

Ce territoire m’a sans doute forgé. Pourtant je ne suis pas sûr de connaître cet endroit. J’y suis né mais pas mes parents. J’ai eu longtemps le sentiment d’être un étranger dans mon pays.
Et je suis parti, mais je n’ai finalement fait qu’emmener ce territoire avec moi. On appartient toujours au territoire de notre naissance.

J’essaie aujourd’hui de retrouver, à travers mon fils, des parcelles de mon enfance. Efforts vains, on ne revit jamais le passé. La réalité se confronte à mes souvenirs. Ce territoire que nous revisitons ensemble n’est pas le sien et cela ne lui parle pas comme à moi. 

Tout est là mais tout est flou, comme dans un rêve dont il nous reste au réveil que des parcelles, des morceaux d’un puzzle qu’on ne saurait pas reconstituer.
Top